Philippe de Gineste-Najac

 

Jean-Philippe de Gineste-Najac (fils de Charles de Gineste-Najac et Ninette Dumas des Barreaux) est né en 1795 dans les prisons de la Révolution.

Libérés, ses parents s’installent avec leurs enfants au château de Gandels, le château de Garrevaques ayant en partie brulé pendant la révolte.

 

Une fois l’ordre rétabli, Jean-Philippe et son épouse, Marie-Philippine Olombel, récupèrent le château de Garrevaques et le restaurent.

 

Chevalier, officier d’artillerie, Jean-Philippe fut élu maire de Garrevaques en 1848. Homme de conviction, il démissionna de ses fonctions en 1853 pour ne pas prêter serment à Napoléon III.

Une fois l’orage passé, il redevint maire de Garrevaques en 1860.

 

Jean Philippe et son épouse sont enterrés dans le cimetière protestant familial au fond du parc.

Marie de Gineste
femme de Philippe

© 2018 Château de Garrevaques - Conception : ID Visuelle